EIMT : les coûts et les délais

Qu’il s’agisse d’un poste à haut ou à bas salaire, une demande d’EIMT en coûtera 1 000 $ CAN à l’employeur au fédéral, ainsi que 205 $ CAN pour le volet provincial. L’employeur pourra également s’acquitter des frais relatifs à la demande de sélection temporaire par le Québec, qui incombent normalement au travailleur, et dont le montant est revalorisé chaque année. Au 1er janvier 2021, il s’élève à 205 $ CAN.

Les délais de traitement d’une demande d’EIMT sont variables, et dépendent de facteurs comme l’absence de pièces requises au dossier, ou encore la catégorie de programme dans laquelle vous embauchez le travailleur étranger temporaire.

Avant la pandémie, les délais affichés allaient de 13 à 64 jours ouvrables. En janvier 2020, le MIFI estimait qu’il fallait compter de 4 à 5 mois pour compléter l’étape de l’EIMT, depuis celle des entretiens d’embauche.

Naturellement, la crise sanitaire a eu des conséquences sur le traitement des demandes, et EDSC a mis en place certains changements librement consultables.

Autres pages sur le même thème
Le travail d’Emplois en régions et de ses partenaires

Trois organismes montréalais érigent des ponts entre la métropole et les régions.

Le système de Classification nationale des professions

Les emplois au Québec sont classés selon 5 catégories de compétences, qui seront susceptibles d'avoir un impact sur le projet d'immigration d'un travailleur étranger.